C’est le 10 novembre 1920, qu’Auguste Thin, deuxième classe du 132régiment d’infanterie, fils d’un mort pour la France, est choisi pour désigner le cercueil d’un soldat mort au champ d’honneur dont le corps n’a pas pu être identifié afin d’en faire celui du Soldat Inconnu, représentant tous ceux dont on n’a pas pu reconnaître la dépouille. Le lendemain, le cercueil  part de Verdun pour Paris où il fait une entrée solennelle sous l’Arc de Triomphe.

Plus d’information ICI